Ce mardi 21 mai fut assurément un très beau soir :

La classe chorale et les écoliers des classes de 5èmeB et 5èmeC,

Au collège, nous ont rassemblés.

Un joli spectacle nous a été présenté

Pour chanter la gloire des châteaux de la Loire.

Des chants allemands, italiens, anglais, latins et même africains 

Ont résonné avec enthousiasme et gaité !

Et nous, spectateurs, n’avons pas eu assez de nos deux mains pour applaudir avec entrain !

(Eh oui, nous aurions bien aimé danser et virevolter au milieu de la salle d’activités.)

Ah ! Mme Forest, que de difficultés ! Mais les élèves les ont toutes bravées.

Et vous pouvez être fière

De vos chanteurs, qui, bien que morts de peur,

Ont su être mis en valeur

Par tous vos musiciens accompagnateurs :

Guitare, clarinette, violon et flûte traversière.

La soirée musicale, par les narrateurs et poètes, fut couronnée d’images et de textes qui ont ravi toute l’assemblée,

Rappelant aux 5ème B et C les bons moments passés au Clos Lucé ou à Saché…

Et donnant aux autres à rêver. N’oublions pas les solistes qui ont été beaucoup appréciés

Et qui, sans sourciller, toutes leurs notes ont égrainées.

Chapeau bas à toute cette belle équipée !

La musique est cosmopolite, elle unit et rassemble

Et dans une même direction, elle permet d’aller tous ensemble :

« Le monde et les cœurs ont besoin de douceur et ce n’est pas une question d’âge »

Tel pourrait être, de la soirée, l’adage.

Alors merci à tous ceux qui se sont, ce mardi, réunis :

Parents, enfants, enseignants, chefs d’établissement,

Pour montrer à tous que la diversité est une richesse

Et que les voyages forment bien plus que la jeunesse !

Stéphanie Arthaud, professeur de français.

Pour mieux apprécier le thème de la soirée, vous reporter à l’article publié précédemment et intitulé « Si les châteaux de la Loire m’étaient contés… »

Le Dé-lyre du mardi 21 mai

Laisser un commentaire